Articles dossier, INNOVATION

Expériences vécues 35 Mouans-Sartoux, camp retranché du biologique

La rédaction
La rédaction
Publié le 7 juin 2021

L’épisode de la vache folle n’est plus aujourd’hui qu’un vague souvenir marqué d’une pierre noire dans les psychoses alimentaires du siècle dernier. C’est cette psychose développée en Europe qui, en 1998, a décidé André Aschieri, un professeur de mathématiques à la sensibilité écologiste, de convertir au bœuf bio les cantines scolaires de Mouans-Sartoux dont il a été maire de 1977 à 2015. Mouans-Sartoux, petite ville d’une dizaine de milliers d’habitants à mi-chemin de Grasse et de Cannes, a mis cette année-là le doigt dans un engrenage vertueux qui fait d’elle plus de vingt ans plus tard un parangon de l’alimentation saine de sa population. Dans l’esprit d’André Aschieri et de Gilles Pérole, dans l’équipe municipale depuis 1995, la restauration collective à destination des cantines scolaires n’était qu’une entrée en matière. La ligne de mire visait le 100 % bio pour les élèves et, dans un deuxième temps, la conversion des adultes à un meilleur équilibre de leurs assiettes. Et, quelle que soit la classe d’âge, un approvisionnement qui soit aussi local possible. Le concept du « biolocavore » était difficilement compatible avec le code des marchés publics. Pour les viandes, une annexe de quatre pages de questions a été ajoutée aux appels d’offres. Des questions qui portent sur la race des animaux, leurs conditions d’élevage, leurs localisations et la possibilité de visiter les exploitations, en affectant des points à chacune d’entre elles. Une manière habile d’éliminer de fait les grands industriels français et européens.

 

L’inspiration politique réserve cet article à ses abonnés, mais serait ravie de vous compter parmi eux.
Rejoignez une aventure éditoriale
libre et inspirante

Articles du même dossier :

ça peut vous intéresser

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

Innovation

melbourne podcast
La cité australienne cultive son âme littéraire jusque dans les transports en commun avec des podcasts écrits par des auteurs locaux...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits