Chaise vide

Dans le Nord, collectivités et État s’associent contre l’absentéisme scolaire

Dans le Nord, huit cellules de lutte contre l’évitement scolaire ont été mises en place depuis septembre 2019 (deux sont en cours de déploiement dans d’autres villes).

Objectif : repérer le plus tôt possible les enfants hors de l’instruction obligatoire. 
Elles réunissent la préfecture, la justice, l’Éducation nationale, le conseil départemental, la CAF et les communes concernées. 
Un travail réalisé en trois temps : identifier les élèves « invisibles », vérifier si cela relève d’une alerte au sens de l’Éducation Nationale et engager, le cas échéant, les actions pertinentes sur le plan pénal ou social.

Tourcoing, Lille, Roubaix, Maubeuge, Valenciennes, Anzin, Hautmont, Louvroil et Neuf-Mesnil (Nord, 59) et leurs maires.

Article Précédent

Métropole Aix-Marseille-Provence : les enfants se mêlent de la rénovation urbaine

Article Suivant

À Quéven, le réaménagement des classes pour une meilleure pédagogie