Articles divers

Contenu abonné

Insécurité la peur n'évite pas le danger

Parce que la sécurité est une question importante pour la démocratie, on aurait tort de la laisser aux populistes. Défendant une approche pragmatique et préventive, des maires mettent en œuvre des politiques locales tout en réclamant que l’État assume ses missions régaliennes. Le gouvernement lance une concertation sur le sujet.
Bruno LAFOSSE
Publié le 19 juin 2024

Décivilisation, ensauvagement de la société… Les termes forgés par l’extrême droite sont désormais au cœur du débat public, jusque dans le discours présidentiel sur la sécurité. Comme si l’on ne pouvait parler du sujet qu’en termes toujours plus durs et au risque que la peur soit mauvaise conseillère sur les politiques à conduire pour faire reculer durablement l’insécurité.

Fantasme ou réalité ?

Certes, on ne peut ignorer un durcissement de la délinquance qui met à mal un droit humain fondamental, celui de vivre sans être menacé. Les chiffres 2022 du ministère de l’Intérieur sont inquiétants : hausse de 9 % du nombre de victimes d’homicide, hausse des coups et blessures volontaires, augmentation de 8 % du nombre de victimes d’escroqueries, sans parler des vols sans violence et cambriolages repartis à la hausse après la période Covid.

Dans le même temps, le narcotrafic gangrène tout le territoire avec ses 3 000 points de deal répertoriés par l’Office anti-stupéfiants (Ofast) et leur lot de violences et corruption jusque dans les villes moyennes, théâtres d’affrontements armés : Belfort, Cavaillon, Troyes ou Le Creusot… et tant d’autres.1 À ce sombre tableau s’ajoute la hausse des violences sexuelles enregistrée par la police et la gendarmerie : respectivement +15 % et +11 %, ainsi que la hausse des violences conjugales, car l’insécurité est aussi nichée dans la sphère intime ou familiale.

Cette vision pessimiste est toutefois à nuancer. Le Centre d’observation de la société, dirigé par Louis Maurin, estime que : « l’insécurité n’augmente pas en France. Depuis le milieu des années 1980, les violences les plus graves diminuent : on s’entretue de moins en moins. Le nombre de coups et blessures est resté stable de 2008 à 2016, autour de 220 000 par an, puis il a fortement progressé pour atteindre 350 000 en 2022 ».

Mais « cette situation est, pour l’essentiel, le résultat d’un durcissement de la loi » qui conduit à comptabiliser de plus en plus d’infractions comme des délits.2 Pour sa part, le Manifeste pour la sécurité, édité par l’Efus, Forum européen pour la sécurité urbaine, souligne que « les villes européennes offrent aux citoyens des espaces de sécurité, de liberté et de bien-être qui, quoique malheureusement inégalement répartis, demeurent uniques au monde »3.

Les limites du tout répressif

Les élus de terrain, maires en première ligne, sont confrontés à la question au quotidien, loin des traitements médiatiques outranciers et des récupérations politiciennes. Qu’ils soient issus des villes ou des campagnes, ils doivent faire face aux violences sexuelles et intra-familiales, à l’économie de la drogue et à la montée des incivilités, dont ils sont les premières cibles. Les émeutes de l’été 2023 ont dessiné une nouvelle géographie des incivilités, notamment du côté des villes petites et moyennes jusqu’alors épargnées.

Si les maires réclament que le pouvoir régalien assume enfin ses responsabilités, nombre d’édiles constatent...

L’inspiration politique réserve cet article à ses abonnés, mais serait ravie de vous compter parmi eux.
Rejoignez une aventure éditoriale
libre et inspirante

ça peut vous intéresser

Innovation

Quand on n’a pas de pétrole… il reste les égouts et l’eau de mer pour fournir des calories au réseau de chaleur et réguler les températures des bâtiments publics. Exemples...

Innovation

Créée en 2008, l’association Orchestre à l’école développe la pratique instrumentale au primaire et au collège. Elle finance la moitié des dépenses nécessaires à l’achat des instruments et s’engage sur...

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

Innovation

La communauté urbaine organise en juin l’opération 1 mois sans ma voiture. Une cinquantaine de particuliers et familles se voient proposer un pack mobilités donnant accès à tous les modes...

Innovation

Plantée fin 2021, la forêt urbaine Miyawaki de l’Université de technologie de Troyes connaît une croissance rapide et voit éclore une grande diversité d’espèces végétales et animales. Elle devient un...

Innovation

Pour le politologue Benjamin Morel, c’est une forme de mépris du président de la République à l’égard des élus locaux et des corps intermédiaires qui caractérise la séquence politique qui...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits

Rechercher

Qui sommes-nous
Newsletter
Contact