Les réfugiés peuvent apprendre le français grâce à une appli du lab d’innovation de Lyon

En complément des cours de français avec enseignant –voire à la place pendant les confinements–, les réfugiés arrivant en France peuvent progresser grâce à l’application Happy FLE (pour français langue étrangère).

Elle a été créée en 2018 par Archipel (le laboratoire d’innovation de l’État en Auvergne-Rhône-Alpes), l’association Forum réfugiés cosi, des réfugiés eux-mêmes, et enfin un studio de jeux vidéo éducatifs lyonnais. Elle a été téléchargée plus de 10 000 fois en trois ans et demi.

Progressivement enrichie, l’appli gratuite propose désormais 370 exercices écrits et oraux, sous forme de challenge et de défis, en abordant des situations très concrètes de la vie quotidienne, comme les transports, la santé, le travail, le logement, l’administration, les achats. La difficulté s’adapte en temps réel à la progression de chaque étudiant.

Elle a été financée par 48 000 € de l’État, et 16 000 € de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique en France.

Article Précédent

Écouché-les-Vallées, la mairie carbure à la pompe

Article Suivant

La SCIC Villages Vivants revitalise les centre-bourgs auvergnats et bientôt partout ailleurs