Ile-et-Vilaine : un label pour les agriculteurs qui protègent l’eau

Terres de sources est un label que peuvent obtenir les agriculteurs bretilliens et autres acteurs de la production alimentaire engagés dans la protection de l’environnement et notamment de l’eau.

C’est d’ailleurs l’Eau du bassin rennais (syndicat mixte en charge du service de l’eau potable à Rennes Métropole et six communautés de communes) qui l’a initié en 2017. Depuis jeudi 24 février 2022, une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) est créée pour prendre le relais. Également appelée Terres de sources, elle rassemble 110 associés (producteurs, transformateurs, collectivités, association de consommateurs ou de protection de l’environnement, salariés, partenaires financiers) et a toujours pour mission d’accorder ou non le label à des fermes, selon le respect d’une charte.

Ses objectifs : « faire baisser de 60% l’achat de produits phytosanitaires, et réduire de 35% (et de 60% à l’horizon 2035) les pics de pesticides dans l’eau brute » par rapport à 2008.

En parallèle, la SCIC met en avant les produits labellisés (plus chers) pour la restauration collective et les magasins de produits locaux.

Article Précédent

Bouches-du-Rhône : 50 000 couvercles de verre anti-drogue distribués aux bars

Article Suivant

Les habitants de Millau partie prenante du budget de leur ville