Des sous-locations pour réduire la vacance commerciale à Romans-sur-Isère

Pour redynamiser son centre-ville et réduire la vacance commerciale dans certaines rues, la ville de Romans-sur-Isère (33 000 hab. – Drôme) a mis en place un dispositif innovant, nommé Shop’in Romans.

Le principe est que Ville loue un local commercial vacant à son propriétaire, moyennant la réalisation de travaux par ce dernier. La municipalité le sous-loue ensuite à un porteur de projet, en ne lui refacturant qu’une partie du loyer (à un prix attractif, surtout au démarrage). Cette sous-location est soumise à appels à projets, en favorisant l’implantation d’un certain type d’activités, artisanales notamment.

Lancé en 2018, le dispositif semble porter ses fruits. La Mairie a décidé l’an dernier de passer de huit locaux loués à douze.

Article Précédent

1500 Occitans vont expérimenter le revenu écologique jeunes

Article Suivant

Dans les parcs de Nancy, un truck et des pochettes-surprises de livres