Des plateformes solidarités pour savoir qui fait quoi

Comment participer à la vie de quartier ? Où se rendre pour de l’aide alimentaire ? Par qui être accompagné dans ses démarches administratives ? Quels sont les numéros d’urgence dans telle ou telle situation ?

Personne ne connait par cœur toutes les associations et acteurs d’une ville. Les municipalités proposent souvent un annuaire, mais pour l’administré, ce n’est pas simple de savoir quel interlocuteur répondra vraiment à sa demande.

D’où l’intérêt des « plateformes solidarités » proposées par les CCAS de quelques villes françaises. Lille a ouvert la marche en 2019, rejointe fin 2020 par Chambéry, puis l’an dernier par Grenoble et Troyes.

Sur ces « plateformes solidarités », il est intuitif de faire une recherche d’abord par thématique et besoins, puis avec une liste des structures impliquées et une carte interactive.

Article Précédent

« Vélofcourses », un service municipal de livraison de courses à vélo

Article Suivant

Bouches-du-Rhône : 50 000 couvercles de verre anti-drogue distribués aux bars