Creuse : des voitures hybrides pour les aides à domicile

Donner un coup de pouce aux aides à domicile du territoire, en leur louant à prix réduit des voitures hybrides : c’est l’initiative portée par l’association creusoise Maison de l’emploi et de la formation 23. Son président, ainsi que des élus du conseil régional Nouvelle-Aquitaine et du conseil départemental de la Creuse qui soutiennent ce projet, remettront les clés des premières voitures ce vendredi 24 juin 2022.

«Les actuels pics de canicule rappellent l’indispensable rôle des aides à domicile auprès des personnes âgées ou des personnes en rétablissement. Pourtant, ce secteur de l’aide à domicile est en forte tension : il doit faire face à des problèmes de recrutement, d’absentéisme, de manque de valorisation du métier… La mobilité est l’un des enjeux identifiés du secteur. Les causes ? Le coût des déplacements très fréquents – surtout en milieu rural -, l’entretien du véhicule…», détaille le conseil régional dans un communiqué.

24 aides à domicile vont dès à présent participer à cette expérimentation pendant deux ans. Ils verseront 200 € de loyer par mois (comprenant l’assurance et l’entretien). 56 autres salariés sont sur liste d’attente. Au total, 147 véhicules hybrides ont été commandés, pour un budget de 86 400 € réparti entre la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (35 000 €), la Région Nouvelle-Aquitaine (28 800 €) et le Département de la Creuse (22 600 €).

D’autres collectivités, comme la municipalité de Dreux, celles dans l’Indre de Rosnay, Douadic, Ciron et Oulches, ou encore le conseil départemental du Loir-et-Cher, soutiennent des initiatives similaires, mais avec des véhicules thermiques.

Article Précédent

En Roumanie, un ticket de bus contre 20 squats

Article Suivant

Saliès, un village tarnais primé pour son audace et son autonomie