INNOVATION

À Rouen, l’Opéra sur un air d’inclusion

Pour la première fois, cette saison, l’Opéra de Rouen Normandie propose des séances Relax permettant d’accueillir les personnes en situation de n’importe quel handicap.
La rédaction
La rédaction
Publié le 7 novembre 2023

L’Opéra de Rouen Normandie a programmé deux séances Relax durant la saison 2023-2024. La première sera donnée le 20 mars avec Contes en musique, une interprétation musique et chant de Pierre et le loup et de Jack et le haricot géant. La seconde se tiendra le 2 juin pour une séance d’Alfonso et Estrella, un opéra de Franz Schubert. Ces séances proposent un dispositif d’accueil inclusif pour faciliter la venue à l’opéra de personnes dont le handicap peut entraîner des comportements éloignés de l’étiquette et générer une gêne pour les spectateurs habitués à suivre le spectacle en silence et dans le noir : autisme, polyhandicap, handicap mental, psychique ou cognitif, maladie d’Alzheimer… « L’Opéra est conventionné avec le ministère de la Culture en tant que “théâtre lyrique d’intérêt national”, l’accueil de tous les publics fait partie de sa mission de service public et nous devons respecter un cahier des charges qui nous oblige », explique Erwan Vrinat, responsable du développement culturel à l’Opéra de Rouen Normandie. Depuis 2019, le ministère propose en effet aux professionnels de la culture un protocole d’accueil pour l’organisation de représentations inclusives, et les structures culturelles sont de plus en plus nombreuses en France à mettre en place un tel dispositif qui n’est pas sans contraintes.

MÊLER LES PUBLICS SANS ADAPTER LE SPECTACLE

En effet, il ne s’agit pas d’organiser des représentations spécifiques pour les personnes en situation de handicap, mais de mêler les publics. Le spectacle n’est donc pas adapté, c’est exactement le même qui est donné à voir en dehors des séances Relax. Cela demande des moyens particuliers comme le recrutement de personnels pour l’accueil et l’accompagnement des personnes concernées les jours de représentation, l’édition de documents spécifiques dits « faciles à lire et à comprendre » (FALC) rédigés dans un français simplifié et rendant l’accès à l’information plus simple et plus clair. Pour passer en mode inclusif, les structures culturelles disposent de ressources. À Rouen, une convention sur trois ans a été passée avec l’association Culture Relax qui accompagne les organisateurs de spectacles dans la mise en place du dispositif. Évidemment, tout cela génère un surcoût et l’Opéra Rouen Normandie recherche aussi des financements auprès des collectivités, notamment de la Direction régionale des affaires culturelles. Et puis il faut aussi « vendre » les spectacles et remplir la salle, inciter les publics ordinaires à venir sans crainte et convaincre ceux concernés par l’inclusion que l’opéra, c’est aussi pour eux. La structure qui travaille déjà depuis plusieurs années sur l’accueil de déficients visuels ou auditifs avec des équipements adaptés, une interprétation en langage des signes par des comédiens placés sur le côté de la scène, a déjà les relais pour toucher les familles : la Maison départementale des personnes handicapées de Seine-Maritime, le centre hospitalier du Rouvray unité de santé mentale, les associations et les autres relais concernés sur le territoire. « 2023-2024 est une saison de préfiguration, prévient Erwan Vrinat. Nous testerons le dispositif cette année avant de proposer davantage de représentations les saisons suivantes. »

J.M

ça peut vous intéresser

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

Innovation

nord recycle support communication
Le département du Nord fait produire des « goodies » à partir de ses anciens dispositifs physiques de communication institutionnelle par des établissements d’insertion depuis 2022....

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

Innovation

L’Ehpad Georges-Dumont du centre hospitalier d’Abbeville s’est doté d’un véritable bistrot dans son hall d’accueil. Un petit rien qui apporte convivialité, moments de joie et de rigolade pour les résidents...

Innovation

berlin ville eponge
Pour lutter contre les catastrophes climatiques extrêmes, Berlin est devenue « ville éponge ». La capitale allemande a inscrit l’obligation de résorption des eaux de pluie à chaque nouvelle construction....

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits