Articles dossier, ENTRETIEN

Olivier Peverelli "Le Teil, une opportunité sans précédent !"

Le Teil en Ardèche avait besoin d’un nouveau souffle. TZCLD lui apporte un peu d’air, comme l’explique le maire Olivier Peverelli.
La rédaction
La rédaction
Publié le 10 mars 2023
OLIVIER PEVERELLI
Propos recueillis par Pierre MAGNETTO                                                           maire du Teil et conseiller
départemental de l’Ardèche
.

— À partir de quel constat avez-vous intégré le programme TZCLD ?

Olivier Peverelli : Le Teil est une ville très populaire, à laquelle les développements industriels du ferroviaire et du nucléaire ont tourné le dos. Malgré tout ce que nous avons fait en suivant les dispositifs classiques d’aide au retour à l’emploi et nos politiques sociales, ça ne fonctionne pas. La démarche TZCLD nous a paru adaptée. Avec un emploi classique, on demande à une personne de rentrer dans une case ; ici, c’est la personne qui crée sa case en fonction des besoins du territoire. C’est une révolution !

— Qu’avez-vous mis en œuvre après l’habilitation ?

O.P. : Nous avons créé l’EBE ActiviTeil il y a dix mois. Nous avons déjà recruté 52 CDI. Cela nous a permis de créer diverses activités. Une équipe transporte des élèves de maternelle et de CP à l’école à vélo avec des triporteurs. Nous avons créé un atelier de récupération et de réparation de vélos. Une équipe fabrique des composteurs pour la communauté de communes. Nous travaillons avec une association qui intervient sur de grands événements sportifs comme le Tour de France. Elle récupère les bâches publicitaires qu’ActiviTeil transforme en sacs, en cartables ou en billes qui servent à fabriquer les sacs publicitaires de la caravane du Tour.

— Comment les acteurs du territoire se sont-ils investis dans le projet ?

O.P. : Nous avons réussi à rassembler tous les acteurs de l’emploi sur ce projet. ActiviTeil est présidée par le patron d’Intermarché, le plus gros employeur de la ville. Quand il s’adresse aux chefs d’entreprises pour les convaincre de jouer le jeu, ce n’est pas le maire qui parle, c’est un des leurs, le premier d’entre eux sur le territoire, et ça change toute leur perception.

— Quelles sont vos perspectives pour l’avenir ?

O.P. : Nous avons en projet la création de deux autres EBE. L’une est liée au séisme qui a frappé 2 000 maisons en 2019, occasionnant 350 millions d’euros de dégâts. Trois ans après, il reste la moitié à reconstruire. Nous en faisons une
opportunité en travaillant avec les entreprises du BTP qui sont en tension et ne parviennent pas à recruter. L’autre concerne le tissu culturel et associatif très dense, avec plus de 130 associations dont le fonctionnement repose sur le bénévolat. Une EBE dédiée permettra de soutenir leurs activités, de les aider dans l’organisation d’événements et de mettre en emploi les bénévoles concernés par le dispositif. Pour notre commune, TZCLD est une opportunité sans précédent. Ça
commence à se voir dans la rue commerçante où de nombreux magasins ont fermé. Avec l’atelier vélo et la boutique couturière qui a ouvert récemment, TZCLD participe à la redynamisation du centre-ville.

ça peut vous intéresser

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

Innovation

melbourne podcast
La cité australienne cultive son âme littéraire jusque dans les transports en commun avec des podcasts écrits par des auteurs locaux...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits