/

Les coopératives de la « Ceinture Verte » implantent des fermes maraîchères clés en main

Faciliter l’installation des néo-agriculteurs dans des installations clés en main et relocaliser la production alimentaire en zone périurbaine ? C’est le travail de la « Ceinture Verte », une association qui crée des Sociétés coopératives d’intérêt collectif (SCIC) à cet effet. Elles identifient un espace foncier libre, garantissent un accès aux réseaux d’eau et d’électricité et construisent les installations adéquates. Ces coopératives fournissent ensuite un accompagnement technique, agricole et économique. L’exploitation obtient le label bio au bout de 3 ans, durée nécessaire à sa conversion. Une fois sur place, l’agriculteur paie une cotisation mensuelle à la SCIC qui augmente progressivement les 3 premières années. Pionnière, la communauté d’agglomération Pau-Béarn-Pyrénées a mis un véritable coup d’accélérateur au projet en votant sa participation à la SCIC Pau Pays de Béarn en novembre 2019. Laquelle compte 21 associés (collectivités, lycée, association, entreprises, bénévoles et investisseurs). La Ceinture Verte a également développé son activité dans les territoires de Valence en 2020 et de Limoges en 2021.

Marius Matty

Lien : https://www.pau.fr/article/ceinture-verte-pays-de-bearn–les-2-premiers-maraichers-sinstallent-a-meillon-et-a-rontignon

 

Article Précédent

DANEMARK : COPENHAGUE, L’ÉCOLO

Article Suivant

Qualité de vie: connecter les tiers lieux et l’habitat