Le philanthrocapitalisme, pour le meilleur des mondes ?

Quand, à l’instar de certains milliardaires ou d’autres institutions financières partout dans le monde, la banque américaine JP Morgan investit 20 millions d’euros pour les quartiers précaires de Seine-Saint-Denis, elle entend aussi financer une vision du monde. Petit tour d’horizon de ce capitalisme philanthropique qui vient au secours des territoires.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Abonnement Numérique.
Se connecter S’abonner maintenant

Catherine et Raphaël Larrère, Le pire n’est pas certain : sortir du catastrophisme

Catherine Larrère est philosophe, spécialiste de philosophie morale et politique, professeure émérite à l’Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne. Raphaël Larrère est ingénieur agronome et sociologue, ancien directeur de recherche à l’INRA. Depuis trois décennies, ils travaillent ensemble sur la crise environnementale, l’éthique environnementale, analysent les politiques de protection de la nature et de prévention des risques. Pour eux, notre monde « abîmé » peut être « réparé ».

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Abonnement Numérique.
Se connecter S’abonner maintenant

Les trous perdus ne sortent pas de nulle part

Chaque pays a son Pétaouchnok. Riccardo Ciavolella nous invite à porter un autre regard sur ces lieux fictifs ou réels devenus synonymes de bout du monde, de trou paumé au milieu de nulle part. Et s’ils étaient beaucoup plus riches et complexes que ce que nos préjugés ne nous laissent supposer ?

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Abonnement Numérique.
Se connecter S’abonner maintenant