Mandelieu (06) innove dans la lutte contre les inondations mortelles

En octobre 2015, dans les Alpes-Maritimes, des inondations avaient fait vingt morts. Dont 8 personnes à Mandelieu-la-Napoule, lorsque les flots s’étaient engouffrés à pleine vitesse dans les parkings souterrains d’immeubles.

Pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise, une solution innovante a été trouvée dans cette ville de 22 000 habitants : des batardeaux. Il s’agit de barrières automatiques, qui fonctionnent même en cas de coupure de courant grâce à la pression hydraulique. Concrètement, quand l’eau commence à arriver et appuie sur des capteurs, une plaque étanche se relève et bloque complètement l’accès aux flots avant la pente qui mène au parking souterrain.

Dernièrement, une école et plusieurs immeubles d’habitation ont été ainsi sécurisés. D’autres le seront en cours d’année, pour un total de 38 batardeaux et près de 8 millions d’euros. Un coût que n’auraient pas pu supporter les syndicats de copropriétaires, même si dans le droit, il leur revenait d’effectuer ces travaux. Alors les collectivités locales ont financé cette sécurisation à hauteur de 90%.

En parallèle, l’intercommunalité a financé le rehaussement de murets et de l’installation de pompes à eau.

Fin 2021, la Ville de Mandelieu-la-Napoule a également équipé sa police municipale en véhicules de secours amphibies et a acquis un verger de 14 hectares pour y accueillir une zone d’expansion de crue. « Nous en ferons un ouvrage remarquable de résilience et l’un des plus grands parcs naturels interurbains d’Europe », déclarait la municipalité, qui a retenu des enseignements des crues de 2015 et 2019.

Article Précédent

A Grand-Champ (56), un village vraiment Intergénérationnel

Article Suivant

À Schaerbeek (Belgique), des femmes bricolent pour devenir plus autonomes