Lens-Liéven rachète des terres agricoles pour préserver la qualité de l’eau

La rédaction
La rédaction
Publié le 30 décembre 2021

Acheter des terres agricoles et créer une zone tampon bio pour améliorer la qualité des eaux brutes ? C’est l’action de la communauté d’agglomération Lens-Liévin depuis 2020. Avec un objectif à l’esprit : la réduction de la présence de nitrates dans l’eau, malgré une potabilité de bonne qualité.

L’année de la crise sanitaire, l’intercommunalité a acquis 11 hectares de terres agricoles sur le champ captant de Wingles. Avec les conseils de l’association Bio en Hauts-de-France, Lens-Liévin a réalisé un diagnostic agronomique des parcelles, puis a rédigé un appel à candidatures pour de potentiels agriculteurs. Finalement, le choix s’est porté sur l’élargissement d’exploitations existantes d’agriculteurs conventionnels. Ils se sont engagés à convertir ces nouvelles terres à la « bio ».

Lens-Liéven (62), président : Sylvain Robert

ça peut vous intéresser

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

Innovation

melbourne podcast
La cité australienne cultive son âme littéraire jusque dans les transports en commun avec des podcasts écrits par des auteurs locaux...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits