Des PCR salivaires pour les enfants de Taverny (Val d’Oise)

À Taverny (Val-d’Oise – 26 872 habitants) depuis le 11 janvier, la mairie propose des tests PCR salivaires  (et non dans le nez) aux moins de 11 ans scolarisés dans la commune. Le dépistage, gratuit, a lieu quatre matinées par semaine, dans la salle des fêtes, jusqu’à la fin janvier.

Objectif : désengorger les pharmacies, mais aussi proposer une alternative moins douloureuse et stressante aux enfants. Le « coton-tige » est simplement placé une minute sous la langue, avant d’être envoyé au laboratoire partenaire qui fournit les résultats en fin de journée.

Les PCR salivaires seraient légèrement moins fiables que leurs équivalents nasopharyngés, mais plus que les antigéniques ou auto-tests. « L’auto-test, ça peut être un faux négatif, parce que parfois les parents ne savent pas le faire. En plus, certains m’ont dit, “on triche parce que notre enfant en a eu tellement, qu’on préfère faire croire qu’on a fait l’auto-test alors qu’on ne l’a pas fait” », note Florence Portelli. À l’origine de l’initiative, la maire (LR-libre) regrette que ces tests ne soient pas généralisés à l’ensemble des écoles, comme prévu par le protocole gouvernemental en mai dernier.

Article Précédent

Une première navette autonome circule à Toulouse

Article Suivant

Des crèches 100% plein air pour les petits Lyonnais