Berlin investit un milliard dans les lieux culturels

Le land de Berlin a voté fin août la création d’un fonds de près d’un milliard d’euros destiné à l’implantation de 500 nouveaux lieux de création artistique et culturelle. L’objectif à l’horizon 2030 est d’aller bien au-delà, avec la création de 5 000 nouveaux lieux, contre 2 000 actuellement. Il s’agit de financer la création de studios de répétition, d’ateliers d’artistes, de scènes de spectacle, de lieux hybrides accueillant des expositions et des événements festifs… Même si tous les contours de ce projet porté par le sénateur Joe Chialo (CDU), un ancien chanteur de rock underground, ne sont pas connus, la nouvelle a été bien accueillie par les représentants du monde culturel qui s’alarmaient récemment de la situation de la culture à Berlin. Il faut dire que la ville a enregistré ces quinze dernières années la fermeture de lieux mythiques qui s’étaient développés sur des friches industrielles désormais investies par la promotion immobilière. Ils abritaient des squats d’artistes et étaient le théâtre de fêtes plus ou moins légales autour de vernissages, de concerts de musique techno, qui ont fait la réputation de ville de la nuit de Berlin. Les activités culturelles dans leur ensemble représentent 160 000 emplois, attirent 35 % des touristes et génèrent 1,5 milliard d’euros de retombées économiques.