Two school kid boys in safety helmet riding with bike in the city with backpacks. Happy children in colorful clothes biking on bicycles on way to school. Safe way for kids outdoors to school.

Beaumont en chemin vers des trajets domicile-école sans voiture

À Beaumont, « 89 % des parents estiment que l’itinéraire entre leur domicile et l’école Beaupré est dangereux à vélo ». C’est l’un des résultats de l’enquête locale finalisée en février 2022, mais les parents de cette petite commune (3 000 habitants), entre Genève et Annecy sont loin d’être les seuls.

Des ateliers de sensibilisation des enfants et des « diagnostics en marchant » (voir photo ci-dessous) ont eu lieu à l’automne dernier. Désormais, les « comités Moby » (composés de parents, personnels de l’établissement, élus, parfois d’enfants et de riverains des rues concernées) vont se pencher sur cinq actions préconisées en collaboration avec l’entreprise Eco CO2 :

• un projet de requalification de la zone de circulation de la rue qui mène à l’école,

• la co-construction d’un projet d’aménagements cyclables pour des itinéraires entre l’école et trois quartiers/hameaux,

• l’expérimentation d’alternatives comme le pédibus ou le vélobus,

• réflexion autour de la sécurisation de la traversée de la route départementale identifiée comme un point noir pour l’utilisation des modes actifs vers l’école,

• et enfin des mesures pour encourager l’utilisation des chemins non-goudronnés pour les trajets domicile-école et les sorties scolaires. En 2021, des balades organisées par les enseignants sur les sentiers ruraux de Beaumont et de la commune voisine ont été un succès auprès des élèves et de leurs parents.

Article Précédent

Puisaye-Forterre : dessine-moi le territoire de demain

Article Suivant

Strasbourg, modèle pour le travail d’intérêt général