Articles divers

Contenu abonné

Le train de nuit, retour vers le futur

Le train de nuit est de nouveau au goût du jour. Hier décrié et enterré, il serait le mode de transport idéal de demain : social, résilient et au bilan carbone irréprochable. Comment cette résurrection a-t-elle été possible ?
La rédaction
Marie-Pierre VIEU MARTIN
Publié le 23 mai 2024

Se hisser dans une couchette, allumer la liseuse et s’endormir bercé par le rythme régulier du wagon sur les rails… avant de se réveiller au petit matin au bout du quai de la gare d’Austerlitz. La France redécouvre les joies du transport nocturne. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 700 000 voyageurs en 2022 contre 350 000 voyageurs en 2019. Cette nouvelle attractivité est d’autant plus appréciable qu’elle intervient après une décennie de déclin. Entre 2015 et 2017, la mort du train de nuit semblait en effet actée par la direction de la SNCF. Son PDG, Guillaume Pépy, le décrivait comme « la nostalgie d'un passé révolu ».

EN 2018, LE NOMBRE DE KILOMÈTRES DE VOIES EST TOMBÉ À 29 000 KM AVEC UN DÉSINVESTISSEMENT CROISSANT DE L’ÉTAT, NOTAMMENT SUR LE RÉSEAU SECONDAIRE

La mobilisation d’usagers qui ne baissent pas les bras, le volontarisme politique de collectivités bien décidées à préserver ce train de proximité, le bénéfice environnemental de ce transport doux ont finalement conduit le Président Emmanuel Macron à le réhabiliter dès son premier mandat en 2018. La SNCF acquiesce. Le Paris-Nice a été relancé le premier en 2021, d’autres destinations ont suivi Toulouse, Nice, Briançon, Albi, Argelès-sur-Mer, Ax-les-Thermes, Cannes et Lourdes. Assiste-t-on à un nouvel âge d’or du train de nuit ?

AU SERVICE DES TERRITOIRES

Dès sa création, vers 1850, le train de nuit suscite l’engouement. Les grandes compagnies financières, voyant le marché juteux, s’impliquent fortement dans la construction des réseaux et, en 1875, on compte 20 000 km de lignes exploitées. Ce chiffre grandira jusqu’à atteindre 42 500 km de voies vers 1970 et les 550 gares desservies en 1980. Mais l’arrivée du TGV modifie profondément les comportements vis-à-vis du train. Un mouvement d’érosion s’ensuit, amplifié par la concurrence de l'avion puis des bus. En 2018, le nombre de kilomètres de voies est tombé à 29...

L’inspiration politique réserve cet article à ses abonnés, mais serait ravie de vous compter parmi eux.
Rejoignez une aventure éditoriale
libre et inspirante

ça peut vous intéresser

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Innovation

nord recycle support communication
Le département du Nord fait produire des « goodies » à partir de ses anciens dispositifs physiques de communication institutionnelle par des établissements d’insertion depuis 2022....

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits

Rechercher

Qui sommes-nous
Newsletter
Contact