Articles dossier

Contenu abonné

Communes nouvelles, pour le meilleur ou pour le pire

Depuis une dizaine d’années, la loi permet la création de communes nouvelles, issues d’un regroupement. Avec 800 collectivités fusionnées, on est loin de l'engouement annoncé. Si le changement ouvre des perspectives, les défis à relever sont nombreux.
Stéphane CANU
Publié le 6 mars 2024

Bras dessus, bras dessous, le 1er janvier 2012, les communes de Bleury et de Saint-Symphorien-le-Château, en Eure-et-Loir, s’unissent. Bleury-Saint-Symphorien devient alors la toute première commune nouvelle de l’histoire.

Un mariage qui ne se célèbre pas sans heurt puisque près de deux cents habitants s’y opposent à travers des pétitions et des recours. Qu’importe. Le mariage a bien lieu grâce à une loi publiée en 2010 sur la réforme des collectivités territoriales.

Mais pourquoi une telle loi ? « La question de la taille optimale de la commune est débattue depuis leur création à la Révolution. Le choix a été à l’époque de s’appuyer sur les paroisses, rembobine Gabriel Bideau, chercheur en géographie à l’université Paris Cité et auteur d’une thèse sur le sujet des communes nouvelles. Ce débat est donc très ancien et revient tout le temps. Il est toujours présent avec l’idée que la maille communale telle qu’elle existe aujourd’hui correspondrait à des communes – on en compte actuellement 34 806 – majoritairement trop petites pour répondre aux exigences de bonne administration des territoires. »

RÉDUIRE LES COÛTS

L’intérêt de se regrouper a laissé entrevoir plusieurs opportunités pour les communes ayant franchi le pas. « Il y a d’abord l’espoir de réduire les coûts. On va pouvoir réaliser des économies d’échelle, négocier des contrats d’assurance plus avantageux, mutualiser des emplois…, énumère Gabriel Bideau. L’idée que, comme ce sont des communes plus grosses, elles ont...

L’inspiration politique réserve cet article à ses abonnés, mais serait ravie de vous compter parmi eux.
Rejoignez une aventure éditoriale
libre et inspirante

ça peut vous intéresser

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

Innovation

nord recycle support communication
Le département du Nord fait produire des « goodies » à partir de ses anciens dispositifs physiques de communication institutionnelle par des établissements d’insertion depuis 2022....

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

Innovation

L’Ehpad Georges-Dumont du centre hospitalier d’Abbeville s’est doté d’un véritable bistrot dans son hall d’accueil. Un petit rien qui apporte convivialité, moments de joie et de rigolade pour les résidents...

Innovation

berlin ville eponge
Pour lutter contre les catastrophes climatiques extrêmes, Berlin est devenue « ville éponge ». La capitale allemande a inscrit l’obligation de résorption des eaux de pluie à chaque nouvelle construction....

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits