Brest : le handicap n’empêche pas le bénévolat

Une charte permet d’accompagner les personnes en situation de handicap dans leur participation à la vie associative de la cité portuaire.

Permettre aux personnes en situation de de handicap de participer à la vie associative. Tel est l’objectif de la charte du bénévolat accompagné conclue le 1er septembre dernier par la ville de Brest et plusieurs associations de France Bénévolat Brest, des structures médicosociales et des associations d’accueil de la ville. Concrètement, le dispositif, en construction depuis 2020, offre la possibilité aux personnes de plus de 18 ans en situation de handicap et souhaitant s’engager dans des structures médicosociales de remplir une fiche résumant leurs envies en matière d’engagement. France Bénévolat examine ensuite les profils, et fait le lien avec les besoins des associations brestoises. La collectivité coordonne l’ensemble via sa mission Handicap. Cet engagement donne l’occasion de recréer du lien social, souvent mis à mal par deux années de crise sanitaire, et permet aux personnes en situation de handicap d’être reconnues pour leur engagement et leurs compétences.

Dans le prolongement de cette charte, la ville a organisé début octobre la deuxième édition du Forum du bénévolat dans le cadre de l’opération Brest’assos – les RDV du monde associatif. Conçu en partenariat avec la Maison des associations de la ville de Brest, France Bénévolat et le centre communal d’action sociale, le forum a permis à une soixante d’associations de présenter leurs actions aux habitants désireux de s’engager dans des domaines aussi variés que le social, le médical, le handicap, la jeunesse, le recyclage et le soutien aux personnes.

Caroline BAGUR


Article Précédent

Vitry-le-François fait sa révolution biomasse