Articles dossier

Contenu abonné

Cybersécurité : prendre la pleine mesure du risque

Selon le rapport d’information du Sénat paru en décembre, les collectivités territoriales ont pris conscience des risques cyber avec retard. Si certains territoires connaissent des difficultés pour adopter les mesures de sécurité qui s’imposent, les collectivités ne sont pas non plus sans ressources. Par Pauline RIVAUD
La rédaction
La rédaction
Publié le 22 juillet 2022

Rendu public le 9 décembre dernier, le « Rapport d’information du Sénat fait au nom de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation et de la délégation aux entreprises, relatif à la cybersécurité au sein des collectivités territoriales » n’est pas très rassurant.

Les rapporteurs, le sénateur d’Indre-et-Loire Serge Babary et sa collègue d’Ille-et-Vilaine Françoise Gatel, regrettent « une prise de conscience tardive et insuffisante des cybermenaces » de la part des collectivités territoriales. Les deux élus estiment que « le manque de budget et de personnes qualifiées justifie en partie les difficultés des collectivités territoriales en matière de cyberprotection de leurs outils et données numériques. » Mais, appuyant leur analyse sur l’enquête réalisée par le Clusif, ils notent aussi que « les élus locaux prennent désormais, et de manière croissante, la pleine mesure de ce risque. »

L’insuffisance des moyens n’est pas la seule difficulté à laquelle se heurtent les élus territoriaux, notamment ceux des petites communes. « Faute de temps mais également de compétences et de ressources humaines qualifiées, les petites communes se contentent parfois d’installer ponctuellement un anti-virus, alors que la cybersécurité doit être mise à jour en permanence », constatent-ils, tout en indiquant que « la mutualisation au plus près des collectivités concernées s’avère être un choix judicieux pour mettre en commun les efforts, affronter les pénuries de personnels qualifiés et ainsi mettre en place une protection collective. »

Un dispositif de cyberprotection publique

Pourtant, les territoires ne sont pas sans ressources. Le Rapport d’information rappelle qu’il existe un dispositif de cyberprotection publique avec l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) et un réseau du Centre d’expertise gouvernemental de réponse et de traitement des attaques informatiques (CERT) ayant pour vocation d’assurer des services de prévention des risques et d’assistance en cas d’attaque. Mais il déplore que ce dispositif « reste peu accessible aux petites collectivités territoriales ».

L’inspiration politique réserve cet article à ses abonnés, mais serait ravie de vous compter parmi eux.
Rejoignez une aventure éditoriale
libre et inspirante

ça peut vous intéresser

Service

Streetco
Streetco
Première application GPS piétonne collaborative

débat

Frédéric DURAND, Pierre MAGNETO

Innovation

nord recycle support communication
Le département du Nord fait produire des « goodies » à partir de ses anciens dispositifs physiques de communication institutionnelle par des établissements d’insertion depuis 2022....

Innovation

strasbourg ville reve
Les élus de la commune alsacienne ont voté à l’unanimité en septembre dernier un texte visant à développer les droits des enfants sur son territoire....

Innovation

bateau musee
Le projet d’un bateau-musée itinérant sillonnant la Méditerranée est l’œuvre de la Fondation Art Explora. Déjà en mer, il sera officiellement inauguré à Marseille en juin. Sa vocation : rapprocher...

NE PERDEZ PAS L’INSPIRATION,

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la société Innomédias. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d’information.
En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits

Rechercher

Qui sommes-nous
Newsletter
Contact