Seniors : Quand le service civique déclenche des vocations

Lancée en mars 2021, l’association Service Civique Solidarité Seniors (SC2S) lutte contre l’isolement des plus âgés par la mobilisation de jeunes volontaires en service civique. Par Élisabeth PAN

Souvent mal connu des collectivités et associations, le service civique a pris un nouvel élan auprès des seniors depuis mars 2021. Une mobilisation nationale a été initiée pour mieux rapprocher jeunes et personnes âgées, à travers l’association SC2S (Service Civique Solidarité Seniors). Lancée à l’initiative d’Unis-Cité, avec le soutien du groupe de protection sociale Malakoff Humanis, la nouvelle structure veut répondre à un enjeu moderne majeur : lutter contre l’isolement des seniors, phénomène qui s’est encore accentué avec la crise sanitaire.

« On sait que la solidarité inter­gé­nérationnelle est un puissant levier, testé notamment par l’expérience d’un programme national de service civique de visites de convivialité de personnes âgées isolées, porté depuis plus de 10 ans, commente Lucille Gicquel, coordinatrice régionale de SC2S en Occitanie. Sur ce programme, 97 % des personnes âgées accompagnées ont déclaré se sentir moins seules grâce à la présence des jeunes. » 

Une mobilisation nationale

Pour réussir ce défi, SC2S veut élargir la dynamique de solidarité intergénérationnelle en proposant à l’ensemble des acteurs du grand âge et du service civique de se réunir sous son label. « L’ambition est de développer un volontariat de qualité en invitant un maximum de structures à accueillir des jeunes en service civique », explique Lucille Gicquel. Objectif : permettre à 10 000 d’entre eux de s’engager auprès des seniors d’ici 2024 dans l’Hexagone. 

Voir tous les articles en totalité

Article Précédent

Des communes donnent un «passe-partout» aux seniors

Article Suivant

Les seniors, acteurs majeurs pour l’avenir