©-Sergii-Figurnyi-
©-Sergii-Figurnyi-

DANEMARK : COPENHAGUE, L’ÉCOLO

Commencer

Copenhague pourrait devenir la première capitale mondiale neutre en CO2 dès 2025. Cette conversion aux énergies renouvelables repose sur un consensus large de la population pour s’engager dans la voie verte.
Au cœur de cette révolution, la biomasse et les éoliennes occupent une place de choix.

La capitale scandinave fait office de figure de proue de la lutte contre le réchauffement climatique. C’est en 2006, après un long débat public, qu’elle enclenche sa dynamique de transition énergétique avec l’adoption d’un plan de 26 milliards d’euros pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2025. Dix ans plus tard, Copenhague évalue le chemin parcouru et consolide sa feuille de route avec le CPH Climate Plan 2025 qui redéfinit les priorités pour maintenir le cap. Parmi elles, la transformation du chauffage urbain et du mix énergétique.

 

Voir tous les articles en totalité

Article Précédent

Bordeaux : manifeste pour un «urbanisme frugal»

Article Suivant

Les coopératives de la « Ceinture Verte » implantent des fermes maraîchères clés en main